5 conseils pour bien préparer son bunkie à l’hiver

Partage
Mode d'emploi Adeline Navarro

  L’été est fini et l’hiver arrive – déjà, hélas ! L’automne nous offre pour l’instant de belles températures clémentes mais l’air froid de l’hiver va arriver plus tôt que nous le voudrions. Il faut donc commencer à s’organiser et préparer son jardin à cette épreuve. Cela inclut donc une inspection de routine pour nos cabanes en bois. Votre bunkie, pièce modulable dans votre jardin, sera en outre un élément à bien préparer pour passer l’hiver. Non seulement pour veiller à sa pérennité et retrouver votre cabane en pleine forme d’ici le printemps; mais surtout si vous l’avez isolé et si vous l’utilisez toute l’année. Afin de vous assurer que votre bunkie va lui aussi passer un bel hiver, il est essentiel de procéder à un entretien préventif. Voici les 5 éléments à surveiller pendant les mois les plus froids pour vous assurer de l’entretien de votre bunkie.

1 – Vérifiez le revêtement de la toiture.

Le revêtement de la toiture de votre bunkie doit rester intact. Ainsi, il est important qu’il n’y ait aucune feuille, mousse ou autres débris sur celui-ci. Cela ralentit l’évacuation et garde l’humidité sur le toit. Avant le début de l’hiver, assurez vous de déblayer le toit de votre bunkie.

2 – Inspectez les fondations.

La structure de votre bunkie repose en majeure partie sur la stabilité de ses fondations. Dûe à la rudeur des températures et aux épreuves que votre bunkie peut avoir à subir en hiver, il est essentiel qu’il reste stable et bien campé dans son emplacement. Vérifiez donc ses niveaux qui pourraient varier en cas de tassement du sol.

3 – Contrôlez l’étanchéité.

Il va s’en dire que l’étanchéité de votre bunkie est fondamental. Pluie, neige, verglas et ensuite fonte des glaces; rien de tout cela ne doit affecter votre bunkie. Profitez que le temps soit encore clément pour inspecter toutes les finitions de votre bunkie ainsi que vérifiez l’état des joints d’étanchéité. Aucune infiltration d’humidité ne doit être notable.

4 – Examinez les mécanismes de fermeture.

Les tempêtes de neige et de vent ne sont rares en hiver. Dans le cas de leur éventualité, attendez que la tempête cesse, parez-vous de vos plus chauds habits et allez examiner les mécanismes de fermeture et ouverte. Testez-les et assurez-vous que tout soit en bon état. Faites-en de même pour tous les morceaux de coin. À vrai dire, si vous voulez être vraiment méticuleux, faites un audit avant la tempête et retournez-y après pour constater qu’il n’y a eu aucun dégat.

5 – Déneigez votre bunkie.

Nous n’y pensons pas assez mais déneiger son bunkie s’avère être un petit geste d’une grande importance. Le fait de dégager la structure de votre bunkie, surtout au niveau de la toiture, évite toute accumulation excessive de neige et permet d’alléger le poids à soutenir. Pendant les périodes douces, l’accumulation de la neige peut aller jusqu’à doubler son poids. Vous voilà prêts à passer l’hiver en toute sécurité avec votre bunkie ! Si vous êtes intéressé(e) par l’acquisition d’une de ces cabanes en bois, vous pouvez visiter le site de Wiserwood – www.wiserwood.com – ou bien les contacter directement au 1-888-749-4737.