Faites de votre bunkie une cabane à louer authentique dans les bois !

Partage
Inspiration Adeline Navarro

 

Le camping, comme bien d’autres domaines, n’est pas exempt des tendances actuelles. Un rapide regard sur les usages sociologiques montre une évolution dans la pratique du camping. Au plus grand désarroi des puristes, c’est le prêt-à-camper qui séduit de plus en plus de personnes; notamment les étudiants et les jeunes trentenaires*. Cette nouvelle cible bien plus urbaine offre de nouvelles possibilités au monde du camping et pourrait bien lui donner une image plus attrayante auprès des néophytes. Parmi ce qui plait, le camping de luxe et son néologisme glamping ont bien évidemment leur place mais les lumières sont principalement tournées vers les hébergements insolites. Cabane dans les arbres, bulles à ciel ouvert, yourtes aux abords d’un lac, petits chalets minimalistes, … tous ont le même but : l’éloignement éphémère d’une routine citadine, une brève retraite à la recherche de quiétude et de repos. En bref, une expérience inédite loin du quotidien. Nature, ressourcement et authenticité en sont les maîtres mots.

Une expérience simple à mettre en place par tous les propriétaires de terrains et résidences de tourisme grâce à l’installation de cabanes en bois préfabriquées. Le reste est laissé au cadre naturel et aux activités de plein air environnantes. Les bunkies sont d’une flexibilité bien utile pour combler tous les projets. Ces petites cabanes en bois respirent l’originalité et peuvent se convertir en chalet au fond des bois comme en cabane dans les arbres, en salle de repos pour observer la nature ou accueillir des expériences plus innovantes tels que des massages ou saunas en fôret. Quand est-il concrètement de l’investissement dans le prêt-à-camper ? Ces nouveaux types d’hébergement amènent les exploitants à repenser leur offre et revoir leur gestion. Des propriétaires d’unités de prêt-à-camper se sont exprimés sur le sujet et l’expérience qu’ils en font. —– * Source : Portait de la pratique du camping au Québec – 2017 par Camping Québec Certains avantages sont évidents. Le premier à avoir été cité est la densification des revenus grâce à une source d’entrée d’argent supplémentaire. C’est toute la période du camping qui est repensée avec l’inhibition des annulations à cause des intempéries, ce qui prolonge la belle saison du camping et va même jusqu’à pouvoir faire rouler une offre toute l’année. Chaque terrain de prêt-à-camper devient plus rentable par rapport à un emplacement de terrain traditionnel. Ceci est, entre autres, rendu possible par la diversification de l’offre qui attire une panoplie de nouveaux clients. Une clientèle plus luxueuse certes, mais aussi la possibilité d’accommoder les voyageurs de passage, les personnes n’ayant pas d’équipements ou ceux qui veulent s’essayer au camping avant d’investir. Ceci étant, il est bon de mentionner que l’entretien et les réparations engendrées auront un coût plus élevé qu’un emplacement de tente traditionnel. La gestion, elle aussi, sera impactée par une charge de travail plus importante requérant plus de temps et de ressources de la part des exploitants. En ce qui concerne la clientèle, bien qu’elle soit nouvelle et plus à l’aise financièrement, elle sera aussi plus exigeante au niveau de la qualité de l’offre, ne connaissant pas ou peu le monde du camping et son fonctionnement fondamental et étant principalement à la recherche d’une escapade clé en main. Sans oublier que la taxe d’hébergement sera désormais de mise pour ces installations. Il n’en reste pas moins qu’installer des bunkies afin d’en faire des prêts-à-camper restent une belle opportunité pour accroître la visibilité de ses terrains et construire aisément une expérience incomparable en symbiose avec la nature environnante.